Chaudière à condensation, un mode de chauffage économique

Chaudière à condensation, tout ce qu’il faut savoir sur ce mode de chauffage.

La chaudière à condensation fait partie, au même titre que les pompes à chaleur ou encore les systèmes solaires combinés, des matériels éligibles à la prime énergie. En raison des nombreux avantages qu’elle présente et des différents types de chaudières existantes, elle convient aux différents types de logement. Ainsi, par an ; elle permet de réaliser en moyenne 496 euros d’économie (pour les chaudières à condensation au gaz) et 736 euros d’économies (pour les chaudières à condensation au fioul). Son prix d’achat est donc amorti au bout de quatre années d’utilisation. Vous voulez en savoir plus sur ce système de chauffage innovant et performant ? Voici le détail !

Prime chaudière à condensation, les aides disponibles pour le financement.

La prime énergie est une aide de financement travaux disponible pour les particuliers qui souhaitent effectuer des travaux dans le but d’améliorer la performance énergétique de leur logement : remplacement de certaines chaudières, travaux pour isoler ses combles, toiture et planchers bas… Cette prime peut être demandée jusqu’au 31 décembre 2020. La prime énergie est complémentaire de la TVA réduite, des subventions de l’ANAH et du crédit d’impot, et se présente sous la forme d’un chèque en euros. Ainsi, en réalisant des travaux de rénovation énergétique dans votre habitat et que vous le faites faire par un artisan certifié RGE (reconnu garant de l’environnement), vous serez en mesure de demander cette prime que vous recevrez sous forme de chèque.

La chaudière à condensation pour faire des économies

Bien choisir son équipement pour réaliser des économies

Comment choisir sa chaudière à condensation ? Une chaudière est un chauffage central qui permet de chauffer toute l’habitation. La chaudière produit de la chaleur en chauffant de l’eau de 40 à 90 degrés qui est ensuite diffusée dans un réseau de radiateurs à eau chaude ou un plancher chauffant. Excepté pour la chaudière électrique, la chaudière brule dans un foyer appelé chambre de combustion un combustible tel le gaz, le fuel (mazout) ou le bois, et utilise l’énergie produite lors de la combustion pour réchauffer l’eau. Les chaudières peuvent être des chaudières à chauffage seul mais aussi à production d’eau chaude sanitaire (ECS) et satisfaire les besoins d’eau chaude de l’habitation. La chaudière à condensation est une chaudière dite performante. Elle optimise l’efficacité énergétique en assurant un très bon confort de chauffe à partir d’une source d’énergie encore plus réduite. Ce qui est possible grâce à un mode de fonctionnement inédit et un coefficient de performance énergétique élevé. En limitant sa température de fonctionnement à moins de 60 degrés, la chaudière à condensation parvient à atteindre un coefficient de performance (différents selon les modèles et les marques) qui globalement se trouve bien en dessus des autres types de chaudières. C’est pourquoi il est important d’étudier la faisabilité de ce changement pour savoir quelles économies avec une chaudière a condensation.

Choisir chaudière à condensation, ce qu’il faut prendre en compte.

Chaudière fioul à condensation

La chaudière fioul à condensation est une solution de chauffage performante. En effet elle permet de réaliser des économies d’énergie sans devoir engager des travaux de rénovation trop important. Le chauffage domestique est un poste de dépense important pour un ménage, dépassant en moyenne 60% de la consommation totale d’énergie. Le rendement de cette chaudière par rapport à celui d’une chaudière classique est de 15% à 20%. Ainsi Une chaudière à condensation au fioul nouvelle génération peut vous faire économiser jusqu’à 40 %. Le cout de l’investissement pour installer une chaudière à condensation peut être amorti grâce à des aides de l’état comme la prime énergie.

Chaudière gaz à condensation

Le choix d’une chaudière gaz à condensation n’est pas une évidence pour un particulier. Avant d’installer ce type d’équipement, il convient de définir exactement quels sont les besoins à pourvoir. Le rendement, la consommation et la puissance de la chaudière gaz à condensation sont notamment des critères à prendre en compte. Il existe différents modèles qui seront plus ou moins adaptés aux caractéristiques de l’habitation concernée. Les chaudières à gaz, si elles ne sont pas alimentées par le gaz de ville, nécessitent comme les chaudières au fuel d’une cuve ou; est stocké le combustible. Bénéficier de la prime chaudière à condensation.

Comment choisir sa chaudière a condensation

Remplacez votre chaudière vétuste par une chaudière gaz à condensation pour limiter jusqu’à 25% vos dépenses de chauffage. Pour vous aider à vous équiper de cette chaudière gaz haute performance, des aides à la rénovation énergétique ont été mises en place par le gouvernement. Pour en bénéficier l’installation doit être réalisée dans un bâtiment résidentiel existant depuis 2 ans et l’installateur de chaudière à condensation doit être un professionnel qualifié RGE. Ainsi pour toucher cette prime chaudière à condensation, sous forme de chèque, il convient de choisir sa chaudière à condensation la plus adaptée pour le logement en question afin que les économies réalisées soient significatives. Il existe plusieurs marques proposant ce genre d’équipements :

Trouver un installateur de chaudière à condensation

Pour être éligible au versement de la prime énergie, les travaux de rénovation énergétique et ou le changement d’une chaudière, doivent être effectués par un artisan certifié RGE. Se lancer dans des travaux de rénovation n’est pas anodin et le choix de l’installation et de l’équipement adapté à votre habitat est parfois technique, vous pouvez très bien envisager de consulter un expert énergétique pour vous faire accompagner. Pour obtenir le label RGE, il faut commencer par se renseigner auprès de l’organisme certificateur sur les éventuelles formations obligatoires ou conseillées. Effectuer les formations puis envoyer son dossier de candidature en veillant bien à respecter point par point les référentiels fournis par l’organisme en question. Dès lors, les réalisation des travaux ouvre des droits aux aides.

Quelle économie avec une chaudière a condensation ?

En plus de la prime énergie que vous étés susceptible de percevoir, et qui dans certains cas permet d’amortir de façon conséquente le cout du produit et de son installation, vous réaliserez également des économies sur votre facture énergétique. Les chaudières à condensation consomment moins d’énergie mais délivrent la même capacité de chauffage qu’une chaudière classique.

Quelques ressources utiles pour aller plus loin
Guide rénovation : L’installation d’une chaudière condensation peut s’inscrire dans des travaux de rénovation globale. Pourquoi ne pas envisager par exemple des travaux d’isolation en parallèle ?
Trouver le bon artisan : Non seulement pour vous assurer d’une bonne qualité de prestation, mais également pour trouver les bons artisans certifiés, notamment RGE dans le cadre de travaux de rénovation énergétique.
Comment chauffer sa maison ? : La meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas ! Avoir une chaudière à condensation ne veut pas dire qu’il faut relâcher les efforts en termes de bonnes pratiques à la maison.
Calculer sa consommation énergétique : Très utile préalablement à des travaux de rénovation, pour se rendre compte des besoins énergétiques de la famille et du logement. Également intéressant après travaux à titre de comparaison.

 

Les chaudières à condensation s’inscrivent dans une démarche écologique et d’efficacité énergétique

Nous l’avons vu, une chaudière à condensation s’inscrit parfaitement dans une démarche de rénovation énergétique. Quitte à changer de chauffage, il est vivement conseillé d’opter pour un système de chauffage performant qui, bien qu’il peut représenter un investissement conséquent sur le moment, sera amorti au bout de quelques années. En passant d’un chauffage énergivore à un chauffage à haute performance énergétique, il n’est en effet pas rare de diviser sa facture mensuelle de chauffage par deux !

En outre, pensez également à la valorisation de votr bien immobilier en l’équipant d’un tel système. Saviez-vous que connaitre le chauffage et sa consommation et une des premières préoccupations de potentiels acheteurs lors d’une vente immobilière ? En rénovant efficacement votre logement, vous gagnez non seulement en confort thermique, mais vous augmentez également la valeur vénale de votre bien. Et dans ce rôle, la chaudière à condensation s’en sort très bien !